Evénements à venir

nouvel événement

Pourquoi (et comment) critiquer la technologie à l'heure de la crise sociale et écologique ? - 29 mai 2019

Description : Pourquoi (et comment) critiquer la technologie à l'heure de la crise sociale et écologique ?
Pour l'émergence d'une communauté technocritique !

« Pourquoi (et comment) critiquer la technologie à l'heure de la crise sociale et écologique ? Pour l'émergence d'une communauté technocritique ! », le mercredi 29 mai, à Paris, de 15h à 22h30 (vous trouverez le texte de présentation de l'événement dans la seconde partie de ce message).
>Seront présents avec nous : Paul Jorion, Serge Latouche, Mathilde Szuba (sous réserve), Alain Gras, François Jarrige, Célia Izoard, Cédric Biagini et Joël Decarsin.

Avec eux – et avec vous –, nous aborderons, entre autres sujets, l'histoire du mouvement technocritique en Europe, les imaginaires du progrès technique, l'apparition de l'Anthropocène comme conséquence de la « démesure technicienne », les effets et les méfaits du techno-capitalisme et enfin la nécessité de faire émerger une communauté technocritique aujourd'hui, à travers notamment le projet politique alternatif de la décroissance, l'action directe contre les machines ou encore le retour à une véritable culture humaniste.
>En attendant les deux conférences-débats, lisez – ou relisez – dix de nos articles sur la critique de la technologie :
- "Se débarrasser du capitalisme est une question de survie". Un "Grand Entretien" avec Paul Jorion.
- "Il faut décoloniser les sciences". Un "Grand Entretien" avec Serge Latouche.
- Qu'est-ce que le progrès technique ?. Une tribune libre d'Alain Gras.
- Aujourd'hui, il est trop tard. Une tribune libre de Joël Decarsin.
- Impasse de la technoscience. Une tribune libre de Joël Decarsin.
- L'université sous hypnose numérique. Une tribune libre de François Jarrige.
- La technologie est une politique. Une tribune libre de Philippe Godard.
- Religiosité de la technoscience. Une tribune libre de Simon Charbonneau.
- "Les deux cultures", ou la défaite des humanités. Un texte du collectif Pièces et Main-d'Oeuvre (PMO).
- La technologisation de la vie : du mythe à la réalité. Un article d'Anthony Laurent.
Début de l'événement : 29.05.2019 - 15:00
Fin de l'événement : 29.05.2019 - 22:30
Publier : Oui
29MaiPourquoiEtCommentCritiquerLaTech (Evénement)
create on 27.04.2019 à 11:34, updated on 29.04.2019 à 10:47.

Comment construire une société plus juste ? Les propositions du Panel international pour le progrès social - 4 juin 2019

Groupes concernés : Ile de France, Paris, Yvelines
Description : Organisé par l'IDDRI

Reid Hall - Columbia Global Centers
4, rue de Chevreuse, 75006 Paris

avec : Marie-Laure Djelic, doyenne de l’École du management et de l’innovation et professeur de sociologie à Sciences Po (Paris). Membre du comité de pilotage du Panel international sur le progrès social.
  • Marc Fleurbaey, chaire Robert E. Kuenne en économie et humanités à l’université de Princeton (États-Unis). Membre du comité de pilotage du Panel international sur le progrès social.

Le Panel international pour le progrès social (PIPS) est un consortium rassemblant plus de 300 universitaires du monde entier, et dont l’objectif est de créer une interface entre les sciences sociales et les modèles de développement économiques, politiques et sociaux, en partant du constat suivant : ces modèles sont en crise, aussi bien dans les pays riches que dans les pays en développement. Après 4 ans de travaux, le panel scientifique interdisciplinaire a publié le rapport Rethinking Society for the 21st Century (2018, Cambridge University Press), qui apporte des éléments de réponse et propositions à la question « Comment changer le fonctionnement du marché, du monde politique et de la société pour construire une société plus juste, respectueuse de la dignité des individus et de l’environnement ? ».

Lors de cette session du Séminaire développement durable et l’économie de l’environnement (SDDEE), Marie-Laure Djelic et Marc Fleurbaey, membres du comité de pilotage du panel, présenteront les principales conclusions du rapport, qui seront également mises en perspective quant à leur réception et leur impact dans l’espace public, leur appropriation potentielle par les différents acteurs sociaux concernés, et leur rôle à l’interface expertise scientifique-décision politique.
Début de l'événement : 04.06.2019 - 12:30
Fin de l'événement : 04.06.2019 - 14:00
Publier : Oui
CommentConstruireUneSocietePlusJusteLes (Evénement)
create on 23.05.2019 à 10:33, updated on 23.05.2019 à 10:33.

UBC : Territoires, lieux de vies : comment les transformer à la lumière des biens communs ? le 4 juin 2019

Description : UBC : Territoires, lieux de vies : comment les transformer à la lumière des biens communs ?

à la Maison du Libre et des Communs – 226 rue Saint-Denis, 75002 Paris (M° Strasbourg Saint Denis) Entrée libre et gratuite (dans la limite des places disponibles)
Inscriptions : https://framaforms.org/universite-du-bien-commun-a-paris-ateliers-et-debats-1558442485

Session proposée par Jean-Pascal Derumier à l’occasion de la parution de son dernier livre aux éditions Libre&Solidaire « Territoires : lieux de vie – Redonner le pouvoir aux citoyens »
https://www.librest.com/livres/territoires--lieux-de-vie-redonner-le-pouvoir-aux-citoyens-jean-pascal-derumier_0-5501876_9782372630610.html?add_review=1

Programme
Coordonné par Jean Beaujouan et Cristina Bertelli, l’atelier s’ouvrira en donnant la parole aux personnes présentes pour connaître en quoi le thème du débat les concerne, leurs questions ou leurs attentes.
Interventions :
Gilles Yovan : A la lumière de certains aspects historiques, il explicitera les notions de commun et de biens communs afin de les mettre en perspective par rapport aux enjeux territoriaux actuels.
Patrick Pénicaud : il nous parlera de la question des communs au travers du projet culturel et sociétal porté par l’association magnycoise Ecovortex (culture et développement durable) qu’il a proposé à la commune de Magny les Hameaux située à St Quentin en Yvelines, et au sud de plateau de Saclay dans l’Essonne.
Jean Pascal Derumier : après avoir précisé ce que recouvre la notion de territoire, il traitera des perspectives de développement et d’évolution des territoires au regard des communs et des différents principes d’action à partir desquels on peut envisager la transformation à venir des territoires.
Le débat : Retour sur les questionnements du public. Dans le cadre de leurs exposés respectifs, les trois intervenants auront tenté de répondre aux différentes questions posées par les participants en début de séance.
Le débat qui suivra permettra à ceux-ci d’exprimer leur point de vue sur les perspectives concrètes d’une évolution des territoires à la lumière des Biens Commun et du projet présenté par Patrick Pénicaud ou de projets de nature similaire auxquels ils sont eux-mêmes associés ou dont ils ont connaissance.
Clôture :
Cristina Bertelli (Les périphériques vous parlent, co-fondatrice de l’Université du Bien Commun à Paris) évoquera le développement de la « Carte d’Identité Mondiale Habitant de la Terre (CIM) », une initiative née lors de l’Agora des habitants de la terre qui s’est tenue en Italie en décembre 2018 sous l’égide de Riccardo Petrella. Bien que dépourvue de valeur juridique, cette CIM a délibérément une valeur symbolique, humaine, sociale, politique. Elle est délivrée par des Communes ou des collectivités /communautés locales à toutes les personnes, de tous âges, qui habitent la Commune et en font la demande expresse. Plusieurs conseils municipaux en Europe et en Amérique du Sud ont voté une délibération spécifique leur permettant d’émettre la Carte d’Identité Mondiale. D’autres villes, comme Berlin ont ouvert la réflexion sur cette possibilité.
Début de l'événement : 04.06.2019 - 18:30
Fin de l'événement : 04.06.2019 - 21:00
Publier : Oui
UbcTerritoiresLieuxDeViesCommentLes (Evénement)
create on 22.05.2019 à 08:09, updated on 22.05.2019 à 08:09.

Le capital contre le travail ? - 6 juin 2019

Groupes concernés : Ile de France, Paris, Yvelines, Emploi-Travail, Réseaux Partage du Travail
Description : Le capital contre le travail ? avec Ilan Bizberg et Olivier Cousin
Collège d'études mondiales - Chaire Ernesto Ottone et Yvon Le Bot

FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme
54 boulevard Raspail -75006 PARIS
salle A3-35

Entrée libre
Début de l'événement : 06.06.2019 - 14:30
Fin de l'événement : 06.06.2019 - 16:30
Publier : Oui
LeCapitalContreLeTravail6Juin2019 (Evénement)
create on 13.05.2019 à 23:29, updated on 13.05.2019 à 23:29.

Mariage Coquelicots-Climat: une union pour le meilleur... et pour éviter le pire! le 7 juin 2019

Description : Une union pour le meilleur
de la môme Coquelicot et du bonhomme Climat

Les deux tourtereaux ont destin lié de toute éternité. Mais ils ne le savaient pas forcément. Le dérèglement climatique, qui n’était jusqu’alors considéré que comme un facteur aggravant de la 6ème crise d’extinction des espèces, est aujourd’hui reconnu comme un composant majeur de la disparition des animaux.
Et cela ne va faire que s’aggraver.
Se lamenter? Non, ça n’est pas notre genre!

Organisons plutôt une fête, pour unir le destin des bêtes – du poisson au reptile le plus minuscule, des amphibiens des forêts tropicales aux éléphants en voie de disparition – à celui de la stabilité du climat. Notre avenir – alimentaire notamment – en dépend.

Comment s’y prendre?
https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2019/05/06/mariage-coquelicots-climat-mode-demploi/
Début de l'événement : 07.06.2019
Fin de l'événement : 07.06.2019
Publier : Oui
MariageCoquelicotsClimatUneUnionPourLeM (Evénement)
create on 15.05.2019 à 16:37, updated on 15.05.2019 à 16:37.

Débat aux Grands Voisins sur la démocratie réelle - 7 juin 2019

Groupes concernés : Ile de France, Paris, Yvelines
Description : Depuis décembre dernier, un collectif d'enseignants chercheurs de diverses disciplines, "universitaires plus conscients que la moyenne de l'importance du mouvement des Gilets jaunes, mouvement inclassable qui pourtant révèle les mensonges de la démocratie actuelle", ont choisi d'accompagner ce mouvement, en allant à sa rencontre sur les sites de leurs actions et en organisant des ateliers-débats aux Grands Voisins. (cf ci-après la présentation de la démarche par Michèle Riot-Sarcey, historienne).

Le prochain débat "Démocratie réelle", ouvert à tous les citoyens, au cours duquel des délégations de Gilets jaunes interviendront sur leurs expériences respectives, se déroulera

vendredi 7 juin
de 18 h à 21 h
aux Grands Voisins - Pouponnière
74 avenue Denfert Rochereau, 75014 Paris

https://www.facebook.com/events/361772587779682/

"À l’heure d’un dysfonctionnement manifeste de la dite « démocratie représentative » il est temps de participer à la fondation d’une véritable démocratie. Démocratie réelle qu’aucun pays n’a pu connaitre de manière pérenne.
En France, depuis la Révolution Française, en Occident, depuis les Lumières, en Europe tout particulièrement, la question n’a cessé d’être posée. Elle hante les peuples qui ponctuellement en son nom, se sont insurgés, sous différentes formes, sous différentes bannières. À chaque révolution, des collectifs se sont constitués en instituant une forme de démocratie insurgeante, pour reprendre l’expression de Miguel Abensour.
Le soulèvement des gilets jaunes reprend à son tour le flambeau. Mais partout dans le monde aujourd’hui des expériences de collectifs démocratiques se mettent en place ; ils sont parsemés dans la ville, comme à Barcelone, ou sont présents dans des quartiers, tels à Marseille sous l’œil vigilant d’un groupe de femmes, ou encore voient le jour à l’échelle d’une région ou d’une commune, par une gestion démocratique comme à Saillans dans la Drôme, ou encore s’organisent sous forme de groupe de résistance, capables de se transformer en exploitation collective comme à la Zad de Notre dame des Landes ……… et dans bien d’autres points du globe, au Chiapas notamment.
L’Assemblée des assemblées, deuxième de nom qui s’est tenue à Saint-Nazaire, le week-end du 5 au 7 avril de cette année 2019, nous a fait vivre un expérience exemplaire de préoccupation démocratique, avec ses interrogations, ses erreurs, ses remises en cause. Expérience des ronds points, dont des délégations ponctuelles de gilets jaunes, ont rendu compte dans les ateliers, avec son lot d’antagonismes inévitables, de manifestations de solidarité, d’échecs, et de moments de lassitude où l’épuisement commence à se faire sentir. Partout, à tout moment était répété, en assemblée plénière, comme dans les commissions réparties par thèmes, la nécessité de décider à l’échelle de la mobilisation locale. Des projets sont en phase expérimentale, à l’échelle de la commune, avec ou sans l’aide des mairies : projets agricoles, de marchés parallèles, d’utilisation de monnaies locales, d’action directe contre les expulsions etc, autant que des tentatives de réécriture des lois, au-delà du simple RIC, jusqu’à la rédaction d’une constitution ou d’une réutilisation de la constitution de 1793, la créativité foisonne …
C’est dire que la question de la démocratie était et est au cœur des expériences en cours. Loin d’un refus d’une coordination, très loin des interprétations médiatiques, les échanges ont démontré que les gilets jaunes renouaient avec la tradition concrète consistant à donner, non pas seulement la parole, mais le pouvoir d’agir aux militants citoyens. Le souci d’élargir le mouvement à d’autres catégories de la population mécontente s’est aussi largement fait entendre dans les ateliers.
Aussi nous a-t-il semblé nécessaire d’organiser, avec les délégations de gilets jaunes qui ont rapporté des expériences d’organisation démocratique au cours de ce long week-end à Saint-Nazaire, plongé sous la pluie, un quatrième débat aux Grands Voisins sur le thème de réinvention de la démocratie et son devenir susceptible de mettre un terme à cette pseudo démocratie mal nommée « représentative ». Issue d’un libéralisme, autant politique qu’économique, cette démocratie « représentative » fut donnée comme « système démocratique », sous forme d’une république en France dont on a oublié l’origine « révolutionnaire et populaire » et qui aujourd’hui est devenu parfaitement compatible avec un néolibéralisme qui nous empoisonne à tous les sens du terme.
D’ores et déjà, nous avons l’accord de délégations présentes à Saint-Nazaire ce week-end. Clermont- Ferrand, Drôme, Commercy, Ancenis, Clamecy, Montpellier, Toulouse qui interviendrons sur leurs expériences respectives. Interventions auxquelles nous ajouterons celle d’Ambiance bois dont l’expérience de travail collectif sur le plateau du Limousin est riche d’enseignement. Ce lieu symbolique poursuit la longue tradition d’entraide et de résistance au libéralisme depuis l’expérience de la période de la résistance proprement dite …
  • Ce débat aura lieu aux Grands Voisins le 7 juin prochain
Michèle Riot-Sarcey pour l’équipe des enseignants chercheurs"

28 mai 2019
Début de l'événement : 07.06.2019 - 18:00
Fin de l'événement : 07.06.2019 - 21:00
Publier : Oui
D2batAuxGrandsVoisinsSurLaDemocratieReel (Evénement)
create on 31.05.2019 à 22:17, updated on 31.05.2019 à 20:18.

Utopia : Comment refonder notre vision du progrès : la critique écologique au prisme de la réalité, le 11 juin 2019

Description : à la Maison des Sciences économiques (MSE)
106-112 boulevard de l'hôpital - Paris 13e - Métro : Campo-Formio - Salle de conférences du 6e étage

Comment refonder notre vision du progrès : la critique écologique au prisme de la réalité

avec Alice Canabate
de l’Institut Momentum, vice-présidente de la Fondation de l’Écologie Politique, docteure en sociologie
Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/378537303009724/
La conférence sera diffusée en direct sur la page Facebook du Mouvement Utopia
https://www.facebook.com/mouvementutopia
Début de l'événement : 11.06.2019 - 18:45
Fin de l'événement : 11.06.2019
Publier : Oui
ConferenceUtopiaCommentRefonderNotreVisi (Evénement)
create on 28.05.2019 à 09:12, updated on 28.05.2019 à 07:13.

Conférence internationale "Les plateformes de micro-travail : enjeu pour l’intelligence artificielle, enjeu pour l’emploi ?" - 13 juin 2019

Groupes concernés : Ile de France, Paris, Yvelines, Emploi-Travail, Municipales
Description : À l’heure de la digitalisation et de l’intelligence artificielle, quel rôle jouent les plateformes de micro-tâches dans la transformation du travail ?
France Stratégie, en collaboration avec la MSH Paris-Saclay, organise une conférence internationale à Paris, le 13 juin 2019, suivie d’un séminaire fermé (uniquement sur invitation) de International Network on Digital Labor (INDL) le 14 juin. Elle sera l’occasion d’entendre des témoignages de micro-travailleurs et d’entreprises / plateformes qui les recrutent, de présenter les résultats des enquêtes nationales et internationales sur ces formes émergentes d’emploi et d’en débattre avec des experts académiques et institutionnels, français et étrangers.
Infos, programme et inscription : https://www.strategie.gouv.fr/debats/plateformes-de-micro-travail-enjeu-lintelligence-artificielle-enjeu-lemploi
Début de l'événement : 13.06.2019 - 09:00
Fin de l'événement : 13.06.2019 - 17:30
Publier : Oui
ConferenceInternationaleLesPlateformesDeM (Evénement)
create on 07.05.2019 à 15:17, updated on 07.05.2019 à 15:17.

MAN IdF : Quel service la police doit-elle rendre aux citoyens? le 14 juin 2019

Description : Salle de la FPH, 38 rue Saint-Sabin, 75011 Paris (Métro Bréguet Sabin, ligne 5)

Dans le contexte du maintien de l’ordre, des faits de violences ont été reprochés à des policiers. Ces faits impactent l’image de la police et questionnent le fondement des relations entre la police et la population.
Crispation, confiance, méfiance, défiance, …. ? De la période actuelle nous pouvons tirer une conclusion : les policiers et une partie de la population sont dressés les uns contre les autres.
On parle de la mise en place d’une police de sécurité au quotidien (PSQ). Qu’en est-il au juste ? Quelles seront ses missions ? Au-delà de la répression, quelle place pour la protection et la prévention ? Comment développer une « police de proximité » ? Comment favoriser un rapprochement et améliorer les relations de la police avec les citoyens ? Quels en sont les enjeux pour notre démocratie ?
Que font les professionnels ? quelles sont leurs réalités quotidiennes, quelles difficultés rencontrent-ils ? Quelles limites leurs sont imposées pour l’exercice de leur fonction ? Comment nous représentons-nous leur rôle ? Qu’attendons-nous d’eux ?

Pour en débattre, le groupe francilien du Mouvement pour une Alternative Non-violente a fait appel à :
- Didier Poulhazan, Capitaine de police et formateur. Il intervient, comme citoyen, dans les quartiers
populaires pour recréer du lien.
- Sandra Pizzo, citoyenne, Vice-présidente de l’association « ACPJ » (Agora des citoyens, de la police et de la justice) qui a l’ambition d’agir sur les représentations, de créer des espaces de dialogue et de contribuer à la réflexion.

Entrée gratuite, libre participation aux frais.
Pour faciliter l’organisation, veuillez annoncer votre venue à man.idf@nonviolence.fr
Début de l'événement : 14.06.2019 - 19:00
Fin de l'événement : 14.06.2019 - 21:30
Publier : Oui
RencontreDebatQuelServiceLaPoliceDoitE (Evénement)
create on 10.06.2019 à 16:48, updated on 10.06.2019 à 14:49.

Les 30 ans de l'écologie, un événement Reporterre à Paris, le 15 juin 2019

Description : Une journée intergénérationnelle de rencontres, de débats, d’ateliers, d’impromptus artistiques, de stand-up et de concerts.
Un festival pour discuter de l’évolution de la biosphère et du mouvement écologiste depuis 30 ans, avec légèreté et convivialité.
Un événement festif pour réfléchir ensemble.
Entrée libre au Ground Control Gare de Lyon
81, rue du Charolais 75012 Paris
https://www.facebook.com/events/1015098145546682/

Comment se mobilisait-on hier pour l’écologie et comment le fait-on aujourd’hui ? Quelles sont les problématiques d’aujourd’hui et de demain ? Quels figures, associations et mouvements citoyens font-ils avancer la cause écologique ?
Pourquoi 30 ans ? Parce qu’en 2019, Reporterre fête ses 30 ans ! La première version du quotidien de l’écologie lancé en 1989 par Hervé Kempf, l’actuel rédacteur en chef, était un magazine mensuel papier.
https://reporterre.net/Les-30-ans-de-l-ecologie-un-evenement-Reporterre-a-Paris?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_hebdo

APPEL À BÉNÉVOLES ! Nous avons besoin de vous pour organiser cette soirée à laquelle nous attendons un millier de personnes. Si cela vous intéresse, c’est par ici !
https://reporterre.net/Appel-a-benevoles-Les-30-ans-de-l-ecologie-un-evenement-de-Reporterre-17498

Au programme des 30 ans de l’écologie :
De 13h30 à 19h: une farandole de rencontres, de débats et d’ateliers participatifs
de 13h30 à 15h15: Quelles mobilisations pour l’écologie ?
Comment les mobilisations pour l’écologie ont-elles évolué en France depuis 30 ans ? Quelle stratégie pour un changement de système ? Comment renverser le rapport de force avec les détracteurs du climat
Les intervenants : *à venir
de 15h30 à 16h45 : L’écologie et le social, c’est indissociable !
Comment l’écologie est-elle perçue par les classes populaires, en milieu urbain et en milieu rural ? Comment et pourquoi l’urgence climatique et sociale sont-elles liées ?
Les intervenants :*à venir*
de 17h à 18h30 : Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?
Rencontre entre l’ancienne et la nouvelle génération d’écologistes.
Les intervenants : *à venir*
Dès 19h30, une soirée festive entre stand-up, sketch clownesque et concerts
  • Une lecture de texte par Audrey Vernon et Gorgia Sincorni
  • Un sketch clownesque et écolo des Chiches Capon
  • Un concert de la chanteuse Nash
  • Un concert du slameur Kalune
De 22h à minuit
à partir de 22h : DJ set

Et, toute la journée, des ateliers d’ONG, des mouvements citoyens et d’associations à venir rencontrer !
Des impromptus de la Compagnie Arzapar
Zero Waste France / La Maison du Zéro Déchet
Grainesdetroc.fr
Alternatiba / ANV Action non violente COP21
Enercoop / Énergie Partagée
Les Colibris
L’Heureuxcyclage.Be
Générations Cobayes
Agir Pour l’Environnement
Début de l'événement : 15.06.2019 - 13:00
Fin de l'événement : 16.05.2019 - 00:00
Publier : Oui
Les30AnsDeLEcologieUnEvenementReporter (Evénement)
create on 08.05.2019 à 15:54, updated on 08.05.2019 à 13:56.

Pouvoir d'achat, fiscalité, écologie, services publics... Comment changer la donne ? le 15 juin 2019

Description : Événement organisé par les Économistes atterrés
au Centre Panthéon-Sorbonne, 12 place du Panthéon, 75005 Paris, amphi IIA

Pour leur dernière conférence avant l'été, les Économistes atterrés vous invitent à participer à une conférence-débat, organisée autour de deux tables rondes, avec deux figures des Gilets jaunes, François Boulo et Priscillia Ludosky.

Entrée libre dans la limite des places disponibles, mais inscription obligatoire, impérativement avant le 10 juin, en cliquant ici
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd8K6DKntQwXDOoqwae0tHe9SOogFyNA0Fsc_tA3irTkLAngQ/viewform

Téléchargez le programme complet de cette conférence-débat sur http://www.atterres.org/node/28112 agenda
Début de l'événement : 15.06.2019 - 14:00
Fin de l'événement : 15.06.2019 - 17:00
Publier : Oui
PouvoirDAchatFiscaliteEcologieServices (Evénement)
create on 10.06.2019 à 11:32, updated on 10.06.2019 à 09:33.

Les Coquelic'Arts de Truillot, le festival p(art)ageur, du 20 au 23 juin 2019

Description : Du 20 au 23 juin 2019, dans et autour du nouveau jardin Truillot, des citoyens, associations et entrepreneurs de Paris 11ème vous invitent aux Coquelic'Arts de Truillot, le festival p(art)ageur.
Les Coquelic'Arts invitent les habitants du quartier à réinvestir ensemble l'espace public : se retrouver dans des lieux gratuits, partager un repas en pleine rue, échanger des idées et des projets, relever collectivement un défi de quartier pour le logement solidaire, proposer des actions culturelles, écologiques, solidaires. Bref, une autre façon de faire ensemble la ville.
https://drive.google.com/file/d/1_KaBD6yYS6z0UgtFfx9qFbMQ9ctzAFGJ/view
Début de l'événement : 20.06.2019 - 19:00
Fin de l'événement : 23.06.2019 - 23:00
Publier : Oui
LesCoquelicArtsDeTruillotLeFestivalPAr (Evénement)
create on 17.06.2019 à 09:34, updated on 17.06.2019 à 07:36.

ATD Quart Monde, "Paul Bouchet: un combat pour l'égale dignité", le 20 juin 2019

Description : Paul Bouchet : un combat pour l'égale dignité
63 rue Beaumarchais - 93100 Montreuil
(accueil à partir de 19h)
inscription : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeBmqHB00fxY9faShwlGWuEo-Afw5-c61Jeev1OB_WEqL4JBg/viewform

Paul Bouchet, président d'ATD Quart Monde de 1998 à 2002, puis président d'honneur, est décédé le 25 mars dernier. Lutteur infatigable de l'égale dignité, il a marqué de son empreinte notre mouvement, encourageant les membres d'ATD Quart Monde à être des militants de "l'accès de tous aux droits de tous".
Le Mouvement lui doit de belles victoires. Il a contribué avec force à la loi d'orientation contre les exclusions de 1998 et a été le principal artisan de la loi sur la Couverture Maladie Universelle (CMU) en 1999 et du Droit au logement opposable (DALO) en 2007
Ainsi nous vous proposons de nous retrouver le temps d'une soirée pour découvrir et ou redécouvrir ce que Paul Bouchet a apporté à nos combats et comment sa réflexion continue d'irriguer nos actions.

Claire Hédon
Début de l'événement : 20.06.2019 - 19:30
Fin de l'événement : 20.06.2019 - 22:00
Publier : Oui
AtdQuartMondePaulBouchetUnCombatPour (Evénement)
create on 07.06.2019 à 19:46, updated on 21.06.2019 à 13:26.

Action pour une justice climatique et sociale le 2 juillet 2019

Description : Face à l’urgence sociale et écologique et aux mobilisations citoyennes qui continuent depuis septembre 2018, le gouvernement continue de faire le jeu des plus grands responsables de cette crise : les multinationales.
Leurs activités, poursuivies sans aucun respect des droits sociaux et du climat, ont des effets néfastes sur notre quotidien. Nous devons y mettre un terme !
Le 2 juillet prochain, les Amis de la Terre et Action Climat Paris vont mener une action de désobéissance civile non-violente pour exiger des mesures sociales et écologiques allant à l'encontre de ces intérêts privés absurdes.
inscription
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf-Ec9gw0ywc_NE4nz7HLFp0eM3knoIRAaSBZS91V9SCqYrbA/viewform
Début de l'événement : 02.07.2019
Fin de l'événement : 02.07.2019
Publier : Oui
ActionPourUneJusticeClimatiqueEtSocialeL (Evénement)
create on 21.06.2019 à 13:24, updated on 21.06.2019 à 13:24.

Rassemblement en soutien à Carola Rackete et l'équipage du Sea Watch, le 3 juillet 2019

Description : Rassemblement en soutien à Carola Rackete et l'équipage du Sea Watch, et pour tous les migrants condamnés sans appel

https://paris.demosphere.net/rv/71811

Nous appelons toutes les organisations, citoyen.ne.s, personnalités engagé.e.s, à se rassembler le mercredi 3 juillet à 18h, place de la bataille de Stalingrad à Paris, pour dénoncer une atteinte inqualifiable aux droits humains les plus fondamentaux et soutenir l'ensemble des personnes exilées et leurs soutiens.

La nuit du samedi 29 juin, Carola Rackete a été arrêtée par la police italienne après avoir accosté avec son navire dans le port de Lampedusa. A son bord, 42 personnes secourues dans les eaux internationales au large de la Libye. Après 17 jours d'errance en Méditerranée, la capitaine du Sea Watch 3 a pris la décision d'entrer sans autorisation dans le port, bravant ainsi les interdits du gouvernement italien et le silence de l'Union Européenne.
Elle l'a fait parce qu'il y a quelque chose au-dessus des lois immorales promulguées par le ministère de l'intérieur italien et de la lâcheté meurtrière de l'Union Européenne. Au-dessus, il y a l'humanité et le respect des droits fondamentaux. Carola Rackete a fait le choix de l'humanité. Elle et son équipage ont choisi de sauver 42 femmes et hommes exilé·e·s, condamné·e·s à se noyer au milieu de la méditerranée, ou à être torturé·e·s, violé·e·s, enfermé·e·s.
En niant le droit de ces personnes d'être secourues, l'Italie se rend complice de l'enfer qu'est devenue la Libye aujourd'hui pour les personnes exilées. En fermant les yeux et en se déresponsabilisant, la France se rend tout autant complice. En militarisant ses frontières et en déléguant l'accueil des personnes à des pays tiers, l'Union Européenne est responsable du délitement de leurs droits. En refusant d'intervenir, la Cour Européenne des Droits de l'Homme devient complice de cette atteinte aux principes les plus fondamentaux de notre humanité.
Exigeons que les personnes sauvées et que tou·te·s les exilé·e·s soient protégé·e·s et que leurs droits soient respectés. Exigeons que tous bateaux avec à leur bord des enfants, des femmes et des hommes en danger soient accueillis dans tous les ports de l'Union Européenne.
Exigeons la libération immédiate et la levée des sanctions contre Carola Rackete, Pia Klemp et tout l'équipage du Sea Watch 3, symboles d'une humanité qui nous donne à toutes et tous, chaque jour, l'espoir et la détermination.

Premiers signataires :
Autres Brésils ; Fondation France Libertés ; Ritimo ; Syndicat Asso ; France Amérique Latine ;  VoxPublic ; MRAP ; Ensemble ; United Migrants ; Union Juive Française pour la Paix ; Accueil de Merde ; Gisti ; Syndicat des avocats de France ; Centre Primo Levi ; L'Auberge des Migrants ; DAL - Droit Au Logement ;  ActionAid France - Peuples Solidaires ; La Cimade ; Sherpa ; Ligue des droits de l'Homme ; RESF.

pour signer : https://bit.ly/2J1Qt9y
Début de l'événement : 03.07.2019 - 18:00
Fin de l'événement : 03.07.2019
Publier : Oui
RassemblementEnSoutienACarolaRacketeEtL (Evénement)
create on 02.07.2019 à 16:43, updated on 02.07.2019 à 14:45.